Divine Quincaillerie est une compagnie de théâtre de rue dirigée par Vanessa Clément (auteur / metteur en scène) et Thierry Hett (scénographie / marionnette)
Ses spectacles sont le plus souvent des écritures originales dans lesquelles la marionnette s'est peu à peu imposée comme un outil de prédilection.
Depuis toujours, la compagnie pratique des allers-retours entre la rue et la salle, explorant ainsi différentes formes : frontal, déambulatoire, dedans, dehors, sous yourte…
A partir de 2008, avec les premières recherches en écriture de Maman Éléphant, la compagnie travaille sur des écritures et des propositions "hors cadre", cherchant à explorer les rapports entre la proposition artistique, le spectateur et son environnement.
Aujourd'hui, la compagnie élargit encore ses processus de création en privilégiant le rapprochement, la recherche et la collaboration avec d'autres artistes.

Parallèlement à son activité de création, Divine Quincaillerie est associée depuis 2004 avec d’autres structures de production niçoises pour la gestion de lEntre-Pont, lieu pluridisciplinaire pour la création contemporaine, à Nice

HISTORIQUE :

Divine Quincaillerie est créée en 2001 à Nice, sur le site des Casernes St Jean d'Angély, par Vanessa Clément et Thierry Hett.
En 2002, la compagnie se dote d’un camion-scène et présente sa première création : Pyrame et Thisbé - Farce Très Tragique, adaptation du Songe d’une Nuit d’été.
En 2003, à partir du même outil scénographique, la compagnie crée Baastel - Entre-sort(s). C'est le début des amours entre la compagnie et la marionnette.
En 2004, Les Gaspard  développe sous forme déambulatoire le personnage et la technique de marionnette employés dans Baastel. Ce spectacle léger et ludique tournera 10 ans en France et dans le monde.
En 2005, la compagnie s’attelle à un classique de la marionnette avec une version de Pinocchio sous forme plus traditionnelle (marionnettes de table). Léger et autonome Pinocchio permet de jouer dans les salles non adaptées et plus de 150 représentations seront données à travers la France.
En 2007, la compagnie retourne dans l’espace public avec Terra Incognita. C'est le premier travail d’écriture et de mise en scène à grande échelle de la compagnie.
En 2008 la compagnie retourne en salle et s'essaie au théâtre d'objets avec Secrets de Famille & Epouvantables Contes de Fée.
En 2009, Divine Quincaillerie organise la première édition de Point de Bascule : Une programmation inédite de spectacles de rue place Garibaldi à Nice.
En 2010, l'écriture de Maman Éléphant vient conclure un cycle. Maman Éléphant est un diptyque Rue / Salle, une façon formelle d'explorer l'angle intime et l'angle public d'un même sujet. Pour ce projet très personnel, Vanessa Clément s'entoure de deux collaborateurs aux univers différents (M. Allibert et F. De Goldfiem).
C'est à cette occasion que la compagnie conçoit et construit son Chapiyourte.
En 2013, riche de cette expérience, la compagnie propose à trois artistes de coécrire le prochain projet de la compagnie sous chapiyourte (C. Duval, M. Allibert, E. Garcia Romeu).
L'écriture se fera en deux temps : un temps d'écriture chacun pour soi et un temps de fusion des propositions. Méchant est créé en juin 2015.
Aujourd'hui, la compagnie concentre son projet artistique sur le Chapiyourte, sur une mise en jeu de la marionnette plus épurée et sur la recherche de méthodes de co-création en envisageant plus que jamais ce travail comme accessible à un large public.